Le Tchad à l’ère des élections biométriques.

kermesse

Le gros poisson d’avril pointe toujours son nez et ne rate jamais ses rendez-vous avec l’Histoire… Voilà que mon cher « pays de merde que j’adore » se met à la course des nouvelles technologies avec d’autres grandes nations. Il est grand temps de construire des musées pour les burnes urnes qui ont permis à sa majesté Itcon Idriss Débile de ternir un quart de siècle au pouvoir et tout ceci bien entendu avec l’aide de la société civile amorphe et ceux qui prétendent être les  opposants politi-lèche-cul. Au moins les urnes pourront servir pour déposer nos merdes à défaut de latrines.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s