Le barrage de Sivens, un cas d’école…

masque

La France va mal et Rousseau danse dans son cercueil… La démocratie représentative ne représente plus rien ou n’a plus de sens pour le grand nombre.

Cela fait un bout de temps que j’ai du mal avec l’actualité – je me répète mais c’est pas grave – surtout pour ce rythme sensationnel et cet enfumage ambiants… Je jure, ça n’est pas par paresse… Non, pas mon grain de sel dans cette chose immonde et opaque qui se dit DÉMOCRATIE REPRÉSENTATIVE, non à cette liberté de penser inefficace, à défaut d’être technocrate pour la majorité… Si je devrais faire un dessin sur le sujet, il montrerait Hollande qui assiste aux funérailles d’un « excellent citoyen » qu’était Christophe de Margerie et montrerait son dos au « cuisant perdant » qu’était aussi Rémi Fraisse. Voilà deux accidentés de la république qui n’ont pas les mêmes droits. Une devise française  mise à rudes épreuves donc.

Les rieurs : le FN, les Soralistes et les Dieudonnistes (si Dieu n’a toujours pas repris) surfent sur l’impasse économique de l’union européenne (qui fait la police économique) et l’incapacité de la gauche, de la droite à tracer leur ligne de courtoisie. Le clivage gauche/droite qui n’a plus de sens à l’heure actuelle avec une politique ultralibérale de la gauche au pouvoir. Gauche/Droite, c’est la même merde comme le disait Tiken Jah Fakoly dans une de ses chansons. La réaction et la haine ont de beaux jours devant eux.

Dans ce miasme, il faudrait trouver son temps pour se « con – sacrer » aux affaires de la cité hyper catégorisées et ensuite  séparer le bon grain de l’ivraie, sans dogme. Le masque de ce dessin, le wan-sablassé  – masque noir en moré – veut parler de la danse des morts au Burkina Faso. Ce masque cache totalement le corps du danseur et ne se montre qu’en cas de deuil. Deuil démocratique au pays des hommes qui ne sont plus intègres. L’Afrique, cette vaste terre qui ne peut rien contre l’Harmattan ni le Mistral, accumule des expériences dictées par des grandes puissances et des multinationales sans scrupules… Les bouts de bois de Dieu font de leur mieux pour épargner leurs fils, leurs pères, leurs maris dépossédés de tout pouvoir en manifestant leur rage.

Le Tchad alors me fait toujours rire par son génie, c’est la renaissance au Tchad ! Le mimétisme par excellence du Cinquecento se passe à N’Djaména. Voilà un autre pays qui appellera son peuple un de ces quatre à un référendum pour modifier une énième fois la constitution de son État. Un peuple fantôme certes, mais un peuple avec beaucoup d’atouts. La caravane passera toujours au Tchad et avec sa cohorte d’intégristes religieux qui tendent vers une république, à l’image de la télévision nationale, bien habillée et s’il vous plaît dans l’uniformité. Le conformisme et le clientélisme érigés en excellence quoi. Big up !

5 réflexions sur “Le barrage de Sivens, un cas d’école…

  1. Hello Adjim,

    Je suis peu d’accord avec toi… Affirmer « Que cette chose qui se dit démocratie représentative soit opaque et immonde » – je te cite approximativement – est très exagéré. J’admets que la France va mal, que les valeurs de la république sont perdues, et tout ce que tu voudras. Mais, si les choses sont opaques, il faut trouver la lumière. Et en france ce n’est quand même pas si compliqué.

    Je ne crois pas que la Barrage de Sivens soit un « cas d’école » – quelle école ? qu’est-ce que ça veut dire ?

    Aucun policier n’avait reçu l’ordre de tuer, ni même de blesser. La gauche et la droite ne sont plus la gauche et la droite ?… c’est grave ?…c’est opaque ?… Ou Hollande est mauvais ?… il s’en ira, dans 2 ans, un point c’est tout. Que les français soient bons, puisqu’ils jugent et rouspètent.

    En tous les cas, j’admire toujours tes dessins, et si l’actualité te pousse vers les masques du tchad je dis tant mieux ! Et puis l’actualité n’est pas que politique, et la politique n’est pas que gauche ou droite, ou au centre ou à l’extrême… peut être que tu trouveras là d’autres inspirations et motivations.

    Bravo !

    1. Merci Herv pour ton commentaire,

      Je dis un cas d’école car cela illustre bien, à mon avis, cette crise politique entre le peuple et ses « représentants ».
      Un accident certes, mais un jeune de 21 ans a perdu sa vie quand même.
      L’actualité n’est pas que politique, je m’y ai plus consacré ce dernier temps si je ne me trompe pas.

      Merci et à bientôt !

  2. Oulala il a l’ai de peser une tonne ce masque 🙂

    Oui allez BIG UP mec ! Si tu as un coup de triste il est temps de convoquer les masques de la comédia del arte et les bouffons à la rescousse 🙂

    Au pays des sourires gras édentés et du poil à graté : l’actu se recycle en P.Q. le temps de soufflé 😀

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s