4 réflexions sur “The war

  1. on sens terriblement bien la dynaque implacable de l explosion sur la ville c est comme un marteau pilon en quelques traits. comment faites vous gd maitre quatre vingt ?

  2. on sent terriblement bien la dynamique implacable de l explosion sur la ville. c est comme un marteau pilon en quelques traits. comment faites vous Ô gd maitre quatre vingt ?

    1. Juste entendre cette explosion, voir l’onde de choc, les gravats de pierres/chaires, des corps/bâtiments essoufflés en une fraction de seconde et l’horreur qui s’ensuit après…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s