La folie lorgne les murs du « palais gris » à N’Djaména

ibliss débile

Deux journalistes arbitrairement écroués:

Makaïla Nguebla à Dakar au Sénégal et Eric Topona à N’Djaména.

DEUX MOTS: LIBEREZ-LES!!! 

Makaila Nguebla Eric Topona

4 réflexions sur “La folie lorgne les murs du « palais gris » à N’Djaména

    1. Quand on aime pas son chien à l’accuse de rage… leurs crimes: incitation à la haine et au soulèvement populaire. Ils ne sont pas les seuls à être arrêtés… La paranoïa gagne du terrain en tout cas.

  1. Que le régime arrête de museler la presse, quand il crie sur la toile internationale que le Tchad est un pays de droit!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s