L’hésitant hésitant sur l’hésitation… Mouaaaahahahaha

ou

 

Un mois d’avril frileux, un mois d’avril pas comme l’autre. Comme son poisson,  les tasses de cafés m’ont bien semées dans la forêt équatoriale des sucs et autres bidules qui digèrent tout sur leur passage…  ça crache, ça gratte, ça tousse, ça rigole, ça sourit, ça pianote, ça jouit, ça jacasse, ça se tait, ça rêvasse comme ça… Gros bzoo

 

 

prune

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s